Stadt Ludwigsburg Montbeliard

Main Content

Remise du 1er Prix Lucien Tharradin

Le premier Prix Lucien-Tharradin, décerné hors concours, a été remis le 10 novembre 2018 à Montbéliard à l'occasion des célébrations du 100e anniversaire de la fin de la Première Guerre mondiale. Le prix pour l´exemplarité a pour but d'attirer l'attention sur la récompense et sur ses futures conditions de participation.

Les écoles partenaires franco-allemandes Goethe-Gymnasium Ludwigsburg et Collège Guynemer, Montbéliard, ont reçu le prix à titre d'exemple pour leur projet exceptionnel et exemplaire Blicke kreuzen – Regards croisés, dans lequel elles comparaient les lettres du soldat allemand Adolf Mann de la Première Guerre mondiale aux lettres du militaire français Robert Fernier.

Lauréats 2018
Goethe-Gymnasium Ludwigsburg et Collège Guynemer Montbéliard

Les 64 élèves allemands et français ont comparé les lettres qu'un Allemand et un Français avaient envoyées du front. D'un côté des tranchées se trouve le professeur de mathématiques allemand et futur fondateur d'entreprise, le Dr. Adolf Mann, qui écrivit 1396 lettres à sa fiancée à Stuttgart, tandis que, de l'autre côté, le futur peintre français de Franche Comté, Robert Fernier, rapporte dans son courrier exactement les mêmes choses sur l'horreur de la guerre et les nombreux morts. Tous deux étaient en même temps en juillet 1916 sur les lieux des combats dans la Somme. L'un écrit en allemand, l'autre en français. Ils ne se sont pas rencontrés, bien qu'ils auraient pu devenir amis si l'environnement politique n'en avait pas décidé autrement. Leurs lettres expriment la même horreur du massacre mutuel, la réalisation de l'absurdité de cette guerre et les mêmes rêves et désirs d'une vie en paix.

Ce projet, présenté pour la première fois par les élèves des deux écoles lors des réceptions organisées dans les deux villes, avait inspiré le Prix Lucien Tharradin au maire, Werner Spec.

Et il ne pouvait pas y avoir de meilleure occasion pour le remettre que le centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale.

Cette première cérémonie de remise des prix, dans le cadre solennel du théâtre de la Mairie de Montbéliard, se déroulait aussi sous la bannière « Une soirée pour la paix ».

Dans le cadre d'un programme musical joué par le Conservatoire de Montbéliard, l'historien français François Vion-Delphin a tout d'abord illustré de manière vivante par deux contributions la restauration difficile de la paix après 1918, où l'on a dû faire face au « bilan catastrophique d'un suicide à l'échelle européenne », ainsi que la naissance de l'Union européenne et de l'amitié franco-allemande, pour lesquelles le fondateur du premier jumelage allemand, Lucien Tharradin, a joué un rôle si important.

Marie Noëlle Biguinet, maire de Montbéliard, a consacré son discours à Lucien Tharradin, l'homme, le résistant, puis maire, qui a accompli un énorme travail durant ses dix années de mandat, de 1947 à 1957. Visionnaire et combattant, il ne voulait pas se laisser démoraliser par ses souvenirs de l'époque du camp de Buchenwald et a mis en œuvre un vaste et ambitieux programme de planification urbaine pour le développement de la ville de Montbéliard. Werner Spec a décrit la forte impression que lui a suscité la lecture des lettres de la Première Guerre mondiale par les élèves, à peine un peu plus jeunes que les auteurs de ces lettres qui avaient été envoyées au-devant de la mort pour défendre leurs patries respectives. Le prix, d'une valeur de 5 000 euros, vise à encourager davantage de jeunes à s'engager en faveur des valeurs de la démocratie, de l'Europe, de l'environnement et de la lutte contre le changement climatique, jetant ainsi les bases générales de la paix et de la liberté.

Anne Laurin, assistante à la direction de Mann+Hummel France, qui connaissait l'existence des lettres du fondateur de l'entreprise, Adolf Mann, et a découvert la collection de lettres de Robert Fernier, est considérée comme l'initiatrice de ce beau projet. Elle n'a pas manqué l'occasion de venir de Paris pour en parler lors de cet événement important. Thomas Fischer, petit-fils du fondateur de l'entreprise Adolf Mann et aujourd'hui président du conseil de surveillance de Mann + Hummel GmbH, ainsi qu'un petit-fils de Robert Fernier, étaient également présents à la cérémonie de remise des prix. Anne Laurin a montré clairement que ces deux personnes étaient une illustration vivante de ce qui la société avait perdu lors de la première guerre mondiale, qui a fait des millions de victimes : « Si Adolf Mann et Robert Fernier avaient été tués, leurs deux petits-fils ne seraient pas là aujourd'hui, et la société Mann et Hummel non plus ».

Wolfgang Medinger, directeur du Goethe-Gymnasium, a accepté le prix avec son collègue français du Collège Guynemer, Simon Vernier, les professeurs responsables à Montbéliard et Ludwigsburg, Miriam Jalmain, Katharina Küssner et Lea Leistenschneider, ainsi que les élèves des deux écoles. Dans son discours de remerciement, Wolfgang Medinger a assuré à l'auditoire que les lauréats traiteraient avec le plus grand respect celui qui a donné son nom au prix, ainsi que son héritage, et qu'ils avaient l'intention de s'occuper de son destin dans l'avenir. Pour finir, il a répété les mots de de Gaulle au sujet de Tharradin « homme digne » et évoqué l'amitié franco-allemande : « Vive l´amitié franco-allemande ! ». La soirée s'est terminée par un discours sur l'Europe, prononcé par Anne Sander, membre du Parlement européen, et trois variations de l'hymne européen.

top

Main Content

Responsables

Stadtverwaltung Ludwigsburg
Wilhelmstraße 11
71638 Ludwigsburg

Tél: 07141 910-0
Fax: 07141 910-2737
rathaus@ludwigsburg.de
www.ludwigsburg.de
La ville de Ludwigsburg est une collectivité de droit public. Elle est représentée par Monsieur le Maire Werner Spec

Numéro d’identification TVA selon § 27a de la loi relative à la taxe sur le chiffre d’affaires : DE 146128114
Responsable du contenu selon § 5 de la loi allemande sur les télémédias (TMG) ou selon § 55 du Traité d’Etat (allemand) sur la radio et les télémédias (RStV): Peter Spear


top